A chaque saison son séminaire

C’est bientôt la nouvelle année. Voici 4 destinations pour organiser un séminaire, un par saison, de quoi vous aider à remplir votre agenda. 

1. Séminaire de printemps au Pays Basque

Alors que les jours rallongent, vous voilà repris par une soif d’oxygène et d’air marin. Partez donc respirer les embruns océaniques au cœur du Pays Basque français. Vous et votre équipe allez pouvoir vous mettre au vert et déguster à la fraîche les fameux pintxos (les tapas locaux). Vous aurez également l’occasion de souder votre collectif lors d’un team building 100% nature ! Direction les randonnées le long de la route de Compostelle et le rafting dans les rivières locales (les « gaves« ). Et côté océan Atlantique, si la température de l’eau vous coupe l’envie de vous initier aux joies du surf, vous pourrez toujours rester spectateurs en assistant au festival « Wheels and Waves » à Biarritz.  

2. Séminaire d’été dans les Alpes

Pendant que sévissent la canicule et les touristes en maillot de bain, faites le choix de la « contre-programmation » estivale en organisant votre séminaire dans les Alpes. Il y fait beau et frais, l’air y est pur et enchanteur. Bien calés en altitude, vous allez pouvoir profiter des infrastructures offertes par les grandes stations de sports d’hiver (La Plagne, Méribel, Courchevel, Les Ménuires, Val Thorens, Les Arcs, Tignes, Morzines, Avoriaz, Les Gets…). Superbes lacs de montagne, vue plongeante sur la vallée, glaciers enneigés même en été : vous en prenez plein les yeux, tout en vous adonnant à des activités sportives et fédératrices. Une fois terminée la session de rafting, de rando, de VTT, de canyoning, de parapente ou de course d’orientation, vous pourrez alors vous ressourcer face à l’immensité des sommets, en mode spa ou jacuzzi. 

3. Séminaire d’automne à Amsterdam

Quitte à organiser un séminaire en automne, autant jouer jusqu’au bout la carte de l’automnal. Et quoi de mieux qu’Amsterdam pour boire l’automne jusqu’à la lie ? Venez vous ressourcer dans cette ambiance brumeuse, au beau milieu des canaux, des pistes cyclables et des étroites maisons à pignons du XVIIe siècle. Avec son paysage urbain et ses musées d’envergure internationale, la capitale des Pays-Bas offre un environnement idéal pour un événement d’entreprise. Dans une ambiance cosy et décontractée, vous pourrez vous repaître de la spécialité culinaire locale : des harengs avec du « hutspot » – une purée légèrement sucrée, à base de pommes de terre, de carottes et d’oignons. Autre option : une visite en vélo du fameux port immortalisé par Brel. C’est la garantie de vivre sous la bruine un joli moment de cohésion humide avec vos collègues. 

4. Séminaire d’hiver aux Canaries

Contre-programmation toujours : organisez votre séminaire d’hiver au chaud et au soleil ! Ce sera plus simple (et probablement plus économique) que de l’organiser au ski. Et ça devrait booster votre moral et votre productivité, à base de luminothérapie. A seulement quatre heures de vol de Paris, Fuerteventura, la deuxième plus grande île des Canaries, saura combler vos collègues avec ses plages de sable blanc et ses températures indécentes en plein cœur de l’hiver (15-20 degrés). Les plus courageux pourront se baigner dans l’Atlantique et peut-être nager avec des otaries. Les autres auront droit à une balade en bateau avec vision sous-marine pour observer les baleines. Et en matière de team building, les options sont multiples : vélo, équitation, golf, catamaran, jeep safari… Enfin, n’oubliez pas le célèbre carnaval de Fuerteventura en février-mars, un des plus beaux carnavals en Europe

Une fois que vous aurez choisi les dates et les lieux de votre (ou de vos !) séminaire(s), il ne vous restera plus qu’à choisir votre hébergement. Et si besoin, voici quelques conseils pour l’organisation de votre séminaire !